logo

Christian Bréthaut

Gestion des réseaux urbains de l’eau en stations touristiques alpines

ISBN: 978-3-7253-1014-2
Umfang: 426 Seiten
Format: 22,50 x 15,50 cm
Einband: Paperback
Erschienen: Dezember 2013
Reihe: Ökologie & Gesellschaft /Ecologie & Société, Band 23

Kategorien:

€ 43.20

Cet ouvrage, résultant d’un travail de doctorat réalisé entre 2009 et 2012 à l’Institut universitaire Kurt Bösch, porte sur la gestion des réseaux urbains de l’eau dans le cas spécifique de deux stations touristiques alpines : Crans-Montana (Suisse) et Morzine-Avoriaz (France). Ces espaces touristiques ont la particularité de connaître d’importantes fluctuations de leur population résidente résultant de la saisonnalité touristique. Ces variations se traduisent par des pics de consommation intervenant généralement aux périodes de faibles disponibilités de l’eau et provoquant ainsi d’importantes tensions dans la gestion des infrastructures de réseaux. Nous proposons ici une analyse très détaillée des différents mécanismes institutionnels mis en place par les acteurs politiques ainsi que par les acteurs provenant des secteurs de l’eau et du tourisme afin de résoudre localement ces différentes problématiques.

Dans cette perspective, la station touristique est considérée comme un véritable laboratoire pour la gestion des eaux urbaines dont les caractéristiques et les extrêmes des modes de consommation permettent d’éclairer, de manière encore plus visible que dans d’autres contextes urbains, différents enjeux tels que la question de la durabilité des réseaux d’eau, les modalités d’application des cadres juridiques, la compréhension des stratégies d’acteurs ou encore les effets de ces activités sur le cycle naturel de l’eau. L’ouvrage s’adresse ainsi tant aux lecteurs s’intéressant aux dimensions politiques de l’environnement, aux gestionnaires à la recherche de mécanismes de régulation des réseaux d’eau, qu’aux personnes intéressées par les effets du tourisme sur le milieu environnant et plus généralement par les questions de tourisme durable.

Christian Bréthaut est titulaire d’un Doctorat en études du tourisme (spécialisation géosciences et environnement) de l’Université de Lausanne. Ses travaux portent sur l’analyse des politiques de l’environnement et de gestion des ressources naturelles en général et de l’eau en particulier.

Inhaltsverzeichnis:

1. PROBLÉMATIQUE
1.1. ÉTAT DE L’ART
1.2. QUESTIONS DE RECHERCHE

2. CADRE D’ANALYSE
2.1. LE CADRE D’ANALYSE DES RÉGIMES INSTITUTIONNELS DE RESSOURCES (RIR)
2.2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX D’EAU
2.3. ANALYSE DES DIFFÉRENTS RÉSEAUX EN TERMES DE RESSOURCE, D’USAGES, D’USAGERS ET DE RIVALITÉS
2.4. DIFFÉRENTS MODÈLES DE GESTION DES SERVICES URBAINS DE L’EAU
2.5. CHOIX DES RÉGIMES INSTITUTIONNELS ÉTUDIÉS
2.6. CONCRÉTISATION LOCALE DU RÉGIME INSTITUTIONNEL: L’ARRANGEMENT DE RÉGULATION LOCALISÉ (ARL)
2.7. CAPACITÉ DE RÉGULATION
2.8. DIMENSIONS, CRITÈRES ET INDICATEURS DE DURABILITÉ
2.9. IMBRICATION DU RI DES SERVICES URBAINS DE L’EAU DANS LE RI DE LA RESSOURCE EN EAU

3. HYPOTHÈSES ET DESIGN DE RECHERCHE
3.1. QUESTION DE RECHERCHE 1 ET HYPOTHÈSES H1.1 ET H1.2
3.2. QUESTION DE RECHERCHE 2 ET HYPOTHÈSE H2
3.3. QUESTION DE RECHERCHE 3 ET HYPOTHÈSE H3
3.4. QUESTION DE RECHERCHE 4 ET HYPOTHÈSES H4.1, H4.2, H4.3
3.5. DESIGN DE RECHERCHE

4. CRANS-­-MONTANA (SUISSE): GESTION DE L’EAU DANS UN ESPACE INSTITUTIONNEL FRAGMENTÉ
4.1. LE RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE CRANS-­-MONTANA
4.2. LES DIFFÉRENTS ACTEURS IMPLIQUÉS DANS LA GESTION DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE CRANS-MONTANA
4.3. HISTORIQUE DU DÉVELOPPEMENT DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE CRANS-­-MONTANA
4.4. CARACTÉRISTIQUES DE L’HYDROSYSTÈME NATUREL DE CRANS- MONTANA
4.5. DESCRIPTION DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE CRANS-­-MONTANA
4.6. ANALYSE DES USAGES ET DES PRINCIPALES RIVALITÉS D’USAGE DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE CRANS-­-MONTANA
4.7. ANALYSE DU RÉGIME INSTITUTIONNEL DES RÉSEAUX URBAINS DE L’EAU DE CRANS-­-MONTANA
4.8. ANALYSE DE L’ARRANGEMENT DE RÉGULATION LOCALISÉ (ARL) POUR LA GESTION DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DU PÉRIMÈTRE DE CRANS-MONTANA
4.9. ANALYSE DES EFFETS DE L’ARRANGEMENT DE RÉGULATION LOCALISÉ SUR LA DURABILITÉ DU RÉSEAUX URBAINS DE L’EAU
4.10. DISCUSSION DES HYPOTHÈSES
4.11. CONCLUSION DE LA PREMIÈRE ÉTUDE DE CAS

5 MORZINE-AVORIAZ (FRANCE): GESTION DE L’EAU ET DOUBLE-DÉLÉGATION DE SERVICE
5.1. LE RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE MORZINE-­-AVORIAZ
5.2. LES DIFFÉRENTS ACTEURS IMPLIQUÉS DANS LA GESTION DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE MORZINE-AVORIAZ
5.3. CHRONOLOGIE HISTORIQUE DU DÉVELOPPEMENT DU RÉSEAU URBAIN
DE L’EAU DE MORZINE-AVORIAZ
5.4. CARACTÉRISTIQUES DE L’HYDROSYSTÈME NATUREL DE MORZINE-AVORIAZ
5.5. DESCRIPTION DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE MORZINE-AVORIAZ
5.6. ANALYSE DES USAGES ET DES PRINCIPALES RIVALITÉS D’USAGE DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE MORZINE-AVORIAZ
5.7. ANALYSE DU RÉGIME INSTITUTIONNEL DES RÉSEAUX URBAINS DE L’EAU DE MORZINE-­-AVORIAZ
5.8. ANALYSE DE L’ARRANGEMENT DE RÉGULATION LOCALISÉ (ARL) POUR LA GESTION DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DU PÉRIMÈTRE DE MORZINE-AVORIAZ
5.9. ANALYSE DES EFFETS DE L’ARRANGEMENT DE RÉGULATION LOCALISÉ SUR LA DURABILITÉ DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE MORZINE-­AVORIAZ
5.10. DISCUSSION DES HYPOTHÈSES
5.11. CONCLUSION DE LA DEUXIÈME ÉTUDE DE CAS

6. ANALYSE COMPARÉE DES DEUX ÉTUDES DE CAS
6.1. RETOUR RÉFLEXIF SUR LE DESIGN DE RECHERCHE
6.2. COMPARAISON DES RÉSULTATS DE LA DISCUSSION DES QUESTIONS DE RECHERCHE ET DES HYPOTHÈSES DANS LES CAS DE CRANS-­MONTANA ET DE MORZINE-AVORIAZ

7. CONCLUSION
7.1. LES DIFFÉRENTS APPORTS
7.2. DES PISTES DE RECOMMANDATIONS POUR UNE GESTION DURABLE DES RÉSEAUX URBAINS DE L’EAU
7.3. LES PRINCIPALES LIMITES
7.4. POUR CONCLURE

Cet ouvrage, résultant d’un travail de doctorat réalisé entre 2009 et 2012 à l’Institut universitaire Kurt Bösch, porte sur la gestion des réseaux urbains de l’eau dans le cas spécifique de deux stations touristiques alpines : Crans-Montana (Suisse) et Morzine-Avoriaz (France). Ces espaces touristiques ont la particularité de connaître d’importantes fluctuations de leur population résidente résultant de la saisonnalité touristique. Ces variations se traduisent par des pics de consommation intervenant généralement aux périodes de faibles disponibilités de l’eau et provoquant ainsi d’importantes tensions dans la gestion des infrastructures de réseaux. Nous proposons ici une analyse très détaillée des différents mécanismes institutionnels mis en place par les acteurs politiques ainsi que par les acteurs provenant des secteurs de l’eau et du tourisme afin de résoudre localement ces différentes problématiques.

Dans cette perspective, la station touristique est considérée comme un véritable laboratoire pour la gestion des eaux urbaines dont les caractéristiques et les extrêmes des modes de consommation permettent d’éclairer, de manière encore plus visible que dans d’autres contextes urbains, différents enjeux tels que la question de la durabilité des réseaux d’eau, les modalités d’application des cadres juridiques, la compréhension des stratégies d’acteurs ou encore les effets de ces activités sur le cycle naturel de l’eau. L’ouvrage s’adresse ainsi tant aux lecteurs s’intéressant aux dimensions politiques de l’environnement, aux gestionnaires à la recherche de mécanismes de régulation des réseaux d’eau, qu’aux personnes intéressées par les effets du tourisme sur le milieu environnant et plus généralement par les questions de tourisme durable.

Christian Bréthaut est titulaire d’un Doctorat en études du tourisme (spécialisation géosciences et environnement) de l’Université de Lausanne. Ses travaux portent sur l’analyse des politiques de l’environnement et de gestion des ressources naturelles en général et de l’eau en particulier.

Inhaltsverzeichnis:

1. PROBLÉMATIQUE
1.1. ÉTAT DE L’ART
1.2. QUESTIONS DE RECHERCHE

2. CADRE D’ANALYSE
2.1. LE CADRE D’ANALYSE DES RÉGIMES INSTITUTIONNELS DE RESSOURCES (RIR)
2.2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX D’EAU
2.3. ANALYSE DES DIFFÉRENTS RÉSEAUX EN TERMES DE RESSOURCE, D’USAGES, D’USAGERS ET DE RIVALITÉS
2.4. DIFFÉRENTS MODÈLES DE GESTION DES SERVICES URBAINS DE L’EAU
2.5. CHOIX DES RÉGIMES INSTITUTIONNELS ÉTUDIÉS
2.6. CONCRÉTISATION LOCALE DU RÉGIME INSTITUTIONNEL: L’ARRANGEMENT DE RÉGULATION LOCALISÉ (ARL)
2.7. CAPACITÉ DE RÉGULATION
2.8. DIMENSIONS, CRITÈRES ET INDICATEURS DE DURABILITÉ
2.9. IMBRICATION DU RI DES SERVICES URBAINS DE L’EAU DANS LE RI DE LA RESSOURCE EN EAU

3. HYPOTHÈSES ET DESIGN DE RECHERCHE
3.1. QUESTION DE RECHERCHE 1 ET HYPOTHÈSES H1.1 ET H1.2
3.2. QUESTION DE RECHERCHE 2 ET HYPOTHÈSE H2
3.3. QUESTION DE RECHERCHE 3 ET HYPOTHÈSE H3
3.4. QUESTION DE RECHERCHE 4 ET HYPOTHÈSES H4.1, H4.2, H4.3
3.5. DESIGN DE RECHERCHE

4. CRANS-­-MONTANA (SUISSE): GESTION DE L’EAU DANS UN ESPACE INSTITUTIONNEL FRAGMENTÉ
4.1. LE RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE CRANS-­-MONTANA
4.2. LES DIFFÉRENTS ACTEURS IMPLIQUÉS DANS LA GESTION DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE CRANS-MONTANA
4.3. HISTORIQUE DU DÉVELOPPEMENT DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE CRANS-­-MONTANA
4.4. CARACTÉRISTIQUES DE L’HYDROSYSTÈME NATUREL DE CRANS- MONTANA
4.5. DESCRIPTION DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE CRANS-­-MONTANA
4.6. ANALYSE DES USAGES ET DES PRINCIPALES RIVALITÉS D’USAGE DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE CRANS-­-MONTANA
4.7. ANALYSE DU RÉGIME INSTITUTIONNEL DES RÉSEAUX URBAINS DE L’EAU DE CRANS-­-MONTANA
4.8. ANALYSE DE L’ARRANGEMENT DE RÉGULATION LOCALISÉ (ARL) POUR LA GESTION DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DU PÉRIMÈTRE DE CRANS-MONTANA
4.9. ANALYSE DES EFFETS DE L’ARRANGEMENT DE RÉGULATION LOCALISÉ SUR LA DURABILITÉ DU RÉSEAUX URBAINS DE L’EAU
4.10. DISCUSSION DES HYPOTHÈSES
4.11. CONCLUSION DE LA PREMIÈRE ÉTUDE DE CAS

5 MORZINE-AVORIAZ (FRANCE): GESTION DE L’EAU ET DOUBLE-DÉLÉGATION DE SERVICE
5.1. LE RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE MORZINE-­-AVORIAZ
5.2. LES DIFFÉRENTS ACTEURS IMPLIQUÉS DANS LA GESTION DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE MORZINE-AVORIAZ
5.3. CHRONOLOGIE HISTORIQUE DU DÉVELOPPEMENT DU RÉSEAU URBAIN
DE L’EAU DE MORZINE-AVORIAZ
5.4. CARACTÉRISTIQUES DE L’HYDROSYSTÈME NATUREL DE MORZINE-AVORIAZ
5.5. DESCRIPTION DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE MORZINE-AVORIAZ
5.6. ANALYSE DES USAGES ET DES PRINCIPALES RIVALITÉS D’USAGE DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE MORZINE-AVORIAZ
5.7. ANALYSE DU RÉGIME INSTITUTIONNEL DES RÉSEAUX URBAINS DE L’EAU DE MORZINE-­-AVORIAZ
5.8. ANALYSE DE L’ARRANGEMENT DE RÉGULATION LOCALISÉ (ARL) POUR LA GESTION DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DU PÉRIMÈTRE DE MORZINE-AVORIAZ
5.9. ANALYSE DES EFFETS DE L’ARRANGEMENT DE RÉGULATION LOCALISÉ SUR LA DURABILITÉ DU RÉSEAU URBAIN DE L’EAU DE MORZINE-­AVORIAZ
5.10. DISCUSSION DES HYPOTHÈSES
5.11. CONCLUSION DE LA DEUXIÈME ÉTUDE DE CAS

6. ANALYSE COMPARÉE DES DEUX ÉTUDES DE CAS
6.1. RETOUR RÉFLEXIF SUR LE DESIGN DE RECHERCHE
6.2. COMPARAISON DES RÉSULTATS DE LA DISCUSSION DES QUESTIONS DE RECHERCHE ET DES HYPOTHÈSES DANS LES CAS DE CRANS-­MONTANA ET DE MORZINE-AVORIAZ

7. CONCLUSION
7.1. LES DIFFÉRENTS APPORTS
7.2. DES PISTES DE RECOMMANDATIONS POUR UNE GESTION DURABLE DES RÉSEAUX URBAINS DE L’EAU
7.3. LES PRINCIPALES LIMITES
7.4. POUR CONCLURE