logo

Jérôme Savary

Politiques publiques et Mobilité urbaine

Analyse de processus conflictuels dans quatre villes suisses

ISBN: 978-3-7253-0888-0
Umfang: 518 Seiten
Format: 22,50 x 15,50 cm
Einband: Paperback
Erschienen: Mai 2008
Reihe: Politikanalyse /Analyse des Politiques Publiques, Band 7

Kategorien:

€ 37.10

Ce livre s’intéresse à la mise en œuvre des politiques publiques visant à résoudre les problèmes engendrés par le développement de la mobilité urbaine. L’enjeu de la régulation du trafic est ici d’abord vu comme celui de la maîtrise des usages, nombreux et conflictuels, sur les deux ressources de l’air et des voies publiques. A travers onze cas tirés des villes de Genève, Delémont, Bienne et Lausanne, l’étude déconstruit les mécanismes de régulation de ces usages. Elle cerne trois variables explicatives: les acteurs, les ressources de politique publique et les règles institutionnelles. Le travail met notamment en lumière que la mise en œuvre des politiques publiques dépend de la possibilité pour les acteurs d’utiliser des ressources de politique publique par la mobilisation de règles institutionnelles de types possessionnelles et décisionnelles. La « résistance normative » des règles influence ainsi la capacité des acteurs à changer ou à conserver la régulation. Les enseignements du livre permettent de contribuer au développement de l’analyse des politiques publiques et au débat sur les principales propositions devant permettre de réduire les impacts négatifs de l’accroissement de la mobilité.

Ce livre s’intéresse à la mise en œuvre des politiques publiques visant à résoudre les problèmes engendrés par le développement de la mobilité urbaine. L’enjeu de la régulation du trafic est ici d’abord vu comme celui de la maîtrise des usages, nombreux et conflictuels, sur les deux ressources de l’air et des voies publiques. A travers onze cas tirés des villes de Genève, Delémont, Bienne et Lausanne, l’étude déconstruit les mécanismes de régulation de ces usages. Elle cerne trois variables explicatives: les acteurs, les ressources de politique publique et les règles institutionnelles. Le travail met notamment en lumière que la mise en œuvre des politiques publiques dépend de la possibilité pour les acteurs d’utiliser des ressources de politique publique par la mobilisation de règles institutionnelles de types possessionnelles et décisionnelles. La « résistance normative » des règles influence ainsi la capacité des acteurs à changer ou à conserver la régulation. Les enseignements du livre permettent de contribuer au développement de l’analyse des politiques publiques et au débat sur les principales propositions devant permettre de réduire les impacts négatifs de l’accroissement de la mobilité.